Ma Petite Planète

Dérèglement climatique, perte de la biodiversité, dépendance énergétique, pollution, accès à l’eau… les défis écologiques sont colossaux, mais comment agir à son niveau ?

Ma Petite Planète (MPP pour les intimes) s’est donnée pour mission de sensibiliser et de faire passer à l’action un maximum de personnes pour la préservation de la planète. Et pour mobiliser un maximum de monde, quel que soit son niveau de conscience écologique, quoi de mieux que de le faire de manière ludique ?

C’est comme ça que Ma Petite Planète a lancé des challenges de 3 semaines de défis écolos à vivre en équipe avec ses ami.es, sa famille, ses collègues.

Mais pour la partie “scolaire”, il fallait créer une nouvelle plateforme adaptée à ce public.

C’est ainsi que Share it a développé l’application mobile de Ma Petite Planète scolaire pour permettre aux professeur.e.s de gérer le plus simplement ce véritable projet pédagogique avec leurs élèves, de la maternelle au lycée.

MPP : concilier impact et divertissement

Une compétition écolo où deux équipes au sein d’une ligue (d’amis, de collègues, de proches) s’affrontent pendant trois semaines pour réaliser un maximum de défis pour la planète.

Pendant ces 3 semaines, chacun essaie de gagner un maximum de points en réalisant des défis écologiques parmi les près de 100 proposés.

En validant les défis, on fait avancer son équipe et sa ligue dans le classement général ! La “gamification” des actions écolos, et l’émulation collective permet d’accélérer le changement vers des pratiques plus écoresponsables tout en passant un bon moment avec son entourage.

La dernière édition, a permis de rassembler plus de 1000 ligues avec près de 20 000 participants et près de 300 000 défis réalisés ! Un succès de plus en plus retentissant à chaque nouvelle édition.

D’ailleurs tu en as peut-être déjà entendu parlé ? (Ou peut-être même que tu y as participé et que tu as accédé au rang de “Grand Zizou de l’écologie ?”)

Le type de défis par contre s’adapte évidemment à l’âge, et l’organisation du jeu s’intègre autour d’un véritable projet pédagogique de l’établissement.

L’enseignant.e créé.e sa ligue (généralement 1 ligue = 1 classe). Cette ligue sera constituée d’une ou plusieurs équipes qui tenteront de relever les défis. Un jeu ludique et drôle, idéal pour souder les élèves autour d’un objectif commun, et les sensibiliser aux bons éco-gestes.

Shadid, 8 ans, témoigne : “Je me suis beaucoup amusé parce que ça m’a aidé à me rapprocher de la Nature“.

Quelques chiffres impressionnants de Ma Petite Planète, et c’est pas fini !

projet LinkedOut

Rendre le jeu plus facile à l'école

Un an après la création de Ma Petite Planète, Clément est venu toquer à la porte de Share it

(en fait on n’a pas de porte, mais tu as compris l’idée*).

Après avoir ciblé le grand public, il souhaitait s’adresser de manière plus efficace à la nouvelle génération : les élèves, collégien.es et lycéen.es.

Le problème ? Jusqu’à présent, les professeur.e.s géraient le jeu sur des fichiers Excel et devaient naviguer parmi des tas de lignes et colonnes pour saisir les points des défis de leurs élèves.

L’objectif était donc de développer une application pour permettre à chaque professeur.e d’être autonome sur la gestion des défis de sa classe, en ce qui concerne le nombre de personnes ou les défis à réaliser.

C’est là qu’est intervenu Share it, pour apporter son expertise et celle des partenaires techs sollicités, afin de construire avec MPP le meilleur outil digital pour répondre à ces problématiques.

Grâce à cette nouvelle application, il est désormais plus simple pour les professeur.e.s de gérer les défis de leurs élèves. Cela leur permet de jouer avec leur classe de manière simple et ludique.

En facilitant la mise en place du défi avec la nouvelle appli, ça multiplie aussi le nombre de participant.e.s au sein des établissements.

En parlant de Clément (Monsieur Debosque pour les moins intimes), et si on lui donnait la parole pour parler justement de Ma Petite Planète et de ce projet ! (Spoiler alerte, on y parle aussi un peu de la fin de cet article, mais on te réserve encore des surprises).

L’accompagnement Share it en détails

Concrètement comment ça se passe un accompagnement avec Share it ?

Bien.**

Mais encore ?

Pour accompagner les associations et les entrepreneur.e.s sociaux dans leur développement à travers des projets digitaux qui peuvent augmenter leur impact, Share it implique des équipes en mécénat de compétences dans la durée issues de cabinets de conseil et Entreprises de Services du Numérique (ESN).

Le projet Ma Petite Planète scolaire a été cadré, développé et déployé en 10 mois et a nécessité plus de 200 jours de travail.

Ce projet d’application “Ma Petite Planète scolaire” accompagné par Share it a mobilisé trois type d’acteurs :

Toutes ces équipes ont travaillé main dans la main pour développer la solution digitale optimale pour répondre aux besoins de MPP et de ses utilisateurs.

L’application a été développée sur Flutter, un kit de développement logiciel d'interface utilisateur open source créé par Google.

Et pour mettre un nom et un visage sur cette formidable équipe :

Projet LinkedOut

Pour Clément Debosque, fondateur de Ma Petite Planète :

“Share it pour nous, ça a été l’assurance de se donner tous les moyens pour partir sur les bons choix techniques. Ça nous a permis d’avancer beaucoup plus rapidement dans le déploiement de notre challenge”,

(Si tu as suivi, cette phrase est tirée de l’interview dans la vidéo ci-dessus. Si tu ne l’as pas encore vue c’est le moment !)

Au-delà des équipes projets, ce projet n’aurait pu être développé sans l’engagement des partenaires en mécénat de compétences Octo, Wavestone, Accenture, Smile, Malt et Theodo ainsi qu’aux partenaires financiers Accenture et Le chant des étoiles.

Projet LinkedOut

Ma Petite Planète, la suite ?

Ma Petite Planète, c’est déjà 18 éditions, 133 380 joueurs et 1 940 000 défis bonus pour la planète.

L’objectif est clair : avoir fait passer à l’action plusieurs millions de Ma Petite Planète Players en Europe d’ici fin 2024.

Sur le long terme, Ma Petite Planète souhaite devenir le challenge de référence en France puis en Europe sur le passage à l’action écologique, à la fois pour le grand public et pour les entreprises.

Quitte à se projeter, pourquoi pas un partenariat avec l’Éducation Nationale, avec Ma Petite Planète proposé comme module dans le cadre de plusieurs cours de la maternelle au lycée ?

*On n’a effectivement pas de porte (je te laisse retrouver le fameux astérisque, si tu es passé à côté), mais il y a plein de moyens de nous contacter, ou d’aller faire un tour du côté de MPP :

➡️ Tu es intéressé.e par le challenge scolaire ou grand public de MPP, et tu souhaites découvrir les prochaines éditions ? C’est par ici que ça se passe.

➡️ Tu veux développer un projet IT pour augmenter l’impact social et/ou environnemental de ton activité ? C’est ici pour candidater

➡️ Tu as des compétences tech, et tu veux les déployer pour des projets qui ont du sens, on t’accompagne dans ce sens.

** Quand on dit bien, c’est un euphémisme. En se basant sur une étude anonyme de mesure d’impact réalisée entre janvier et juin 2022, le taux de satisfaction de l’accompagnement de Share it est de 96% chez les entrepreneur.e.s sociaux, et 100% pour les partenaires tech et les équipes de mécénat de compétences. Et promis, on ne les a pas soudoyés.

*** En fait il n’y avait pas d’autres astérisques. Mais si tu as lu cet article jusqu’au bout, un peu comme le générique à la fin d’un film, on voulait tout simplement te dire merci. Et comme tu es arrivé.e jusque là, n’hésite pas à partager l’article !

Article publié le 08/11/2022